surface disque coordonnées polaires

pascal50 shared this question 5 years ago
Answered

Bonjour,


    R:3

    c:Courbe[R cos(t) cos(t), R cos(t) sin(t), 0, t, -pi/2, pi/2]

    s_1:Surface[ u cos(v), u sin(v), 0, v, -pi/2, pi/2, u, 0, R cos(v) ]

    s_2:Surface[ v cos(u), v sin(u), 0, u, -pi/2, pi/2, v, 0, R cos(u) ]


La courbe 3D est bien créée et visible dans les fenêtres 2D et 3D.


1) Par contre les 2 surfaces sont créées dans la fenêtre algèbre uniquement.

Le problème doit venir du balayage du rayon en polaire ( u, 0, R cos(v)) puisque que le domaine de variation d'un paramètre dépend de l'autre.


2) J'ai aussi remarqué que les surfaces 3D ne sont pas représentées en vue 2D lorsqu'elle sont contenues dans le plan (z=0).


Pascal.

https://ggbm.at/790843

Comments (8)

photo
1

Est-ce "normal" ?

photo
1

Bonjour tous les deux, une suggestion :

    Surface[u (u < R cos(v)) cos(v), u (u < R cos(v)) sin(v), 0, v, -1.5708, 1.5708, u, 0, R]

photo
1

Michel, je ne vois pas pourquoi tu compliques l'écriture avec des booléens

En effet, c'était très maladroit, mais c'était juste, au delà de l'expression dans ce cas précis, dans le but de traduire la borne liée en une borne indépendante.

photo
1

Est-ce "normal" ?


pour moi ce qui n'est pas normal c'est que GeoGebra ait accepté ta syntaxe, il aurait dû t'envoyer bouler

ou te proposer la création d'un curseur pour "v"


Michel, je ne vois pas pourquoi tu compliques l'écriture avec des booléens


Surface[u cos(v) cos(v), u cos(v) sin(v), 0, v, -1.5708, 1.5708, u, 0, R]


C'est parce que je pensais avoir essayé :

Surface[u cos(v) cos(v), u cos(v) sin(v), 0, v, -pi/2, pi/2, u, 0, R]

sans succès que j'ai écrit l'autre syntaxe. ou bien je m'étais planté sur les bornes.


Finalement cela a l'air de marcher, mais l'autre forme serait utile à mon avis.


Merci.

photo
1

Encore merci, cela m'a permis de finir ça ...


Y-a-t-il un moyen d'améliorer le lissage des 2 surfaces circulaire ? (d'atténuer l'effet polygone ?)

https://ggbm.at/790873

photo
1

...la structure mathématique des équations paramétriques de surface....


Je ne comprends pas ?


http://ressources.unisciel....

Qu'est qui interdit de définir le domaine de cette manière ? (comme pour une intégrale double ?)

photo
1

Décidément on n'arrive pas à communiquer.

tu voudrais utiliser ce que l'on pourrait associer de loin à de la définition circulaire un des deux paramètres dépendrait de l'autre
u et v sont sûrement dépendants, mais pas circulairement. Par contre c'est la manière dont est défini le domaine Δ. C'est un peu comme si tu voulais dire qu'on ne peut paramétrer que des domaines rectangulaires dans un plan, et avec les cotés parallèles aux axes.


tu peux "limiter" le domaine en utilisant des curseurs indépendants de tes paramètres

Oui, mais pas uniquement. J'ai le souvenir d'avoir fait cela avec des domaines d'intégration de fonctions à 2 variables.


je ne vois pas ce que ton lien apporte comme précision

cours_17_7

Pourquoi Δ devrait-il être confiné par u = constante et v = constante ?

On pourrait avoir :

  • constante1 <= u <= constante2
  • f1(u)<=v<=f2(u)

.

photo
1

Encore merci, cela m'a permis de finir ça ...


Y-a-t-il un moyen d'améliorer le lissage des 2 surfaces circulaire ? (d'atténuer l'effet polygone ?)


Bonsoir,


Je pense que le mieux serait que tu utilises l'outil cercle ;)


Mathieu

© 2020 International GeoGebra Institute